Floréal

On trouvera ci-dessous l’ensemble des haïkus du Sankulipo pour le mois de floréal.

Fin du Sankulipo (mai 2016 )

20 avril – 1 floréal – Rose

Sérieuse erreur :
Au soir, assise au rosaire,
Sœur osa sourire !

21 avril – 2 floréal – Chêne

Haïe ou choyée ?
Icône ou cachée ? Chou ? Ache ?
Noun ! Aucun écho.

( Annie Hupé )

22 avril – 3 floréal – Fougère

Fourrure ou gruyère,
Gère affaire où griffe égorge.
Grugé : Or a fui.

23 avril – 4 floréal – Aubépine

Bénie ou bannie ?
Une année à pouponner.
Aubaine ou pépin ?

( Marie-Noëlle Bertrand )

24avril – 5 floréal – Rossignol

Le sang ruissela
Ange s’en gargarisa
Goule agonisa

25 avril – 6 floréal – Ancolie

Nul canal à Nice,
le ciel a lancé la lune
lucane inconnue

( Annie Hupé )

26 avril – 7 floréal – Muguet

Matou mégotait…
Gigot ? Mouette ? Méga miam !
A goûté à tout.

( Marie-Noëlle Bertrand )

27 avril – 8 floréal – Champignon

Un chêne penché.
Une magicienne mâche
Un pain non coupé.

28 avril – 9 floréal – Hyacinthe

Chatte tachetée
Achetée un yuan huit
A tué ta chouette.

29 avril – 10 floréal – Râteau

Erreur ! Atterré,
tueur a raté artère,
et tâté urètre…

( Bernard Maréchal ‏)

30 avril – 11 floréal – Rhubarbe

Hobereau bourru
A ri, ébahi ! Hourra :
Bru aura bébé !

Début du Sankulipo (mai 2015) :

1er mai – 12 floréal – Sainfoin

Sonnée, affaissée,
Faneuse a son infusion.
Finie soif insane.

2 mai – 13 floréal – Bâton d’or

Barbier dort debout :
A tant tondu, tant natté.
Tout tourne au retour.

3 mai – 14 floréal – Chamerops

Amère paresse.
Ah ! Reproche remâché
Empêche ma pose.

4 mai -15 floréal – Ver à soie

O rêve irisé,
Vers susurrés sous osiers
Où sève se verse.

5 mai – 16 floréal – Consoude

Assise, nouée,
Coud sans cesse, dé dansant,
Dos sec secoué.

6 mai – 17 floréal – Pimprenelle

La perle opaline
Roule en mer, éparpillée.
Pleure, mariée.

7 mai – 18 floréal – Corbeille d’or

Délie le rideau :
Bébé, au berceau brodé,
Babille à l’aurore.

8 mai – 19 floréal – Arroche

Croc accroche hure !
Archer, accouru au cor,
Arrache cœur ocre.

9 mai – 20 floréal – Sarcloir

Ses sous calculés
Elle a reçu son salaire
O son rire clair

10 mai – 21 floréal – Statice

Coteau sec, tassé.
Cesse et sous tes socs, écoute :
Ici, tout s’est tu.

( David Bricout. )

11  mai – 22 floréal – Fritillaire

Il fera la fête
Falafel et rire fou
La fleur à la tête

12 mai – 23 floréal – Bourrache

Hère, cherche abri
Car bourreau abhorre cœur.
Broie. Ecorche. Roue.

13 mai – 24 floréal – Valériane

Levain nourrira,
Vanille ouvrira narine,
Vin réveillera.

14 mai – 25 floréal – Carpe

Par ce pré carré
Cria père au cœur pourri.
Rapière a percé.

15 mai – 26 floréal – Fusain

Un faune assoiffé
A fini sa fine au seau.
Sonné, se noya.

16 mai – 27 floréal – Civette

Ce tacot va vite !
Evite auto, tue cocotte.
Ceci vaut civet.

17 mai – 28 floréal – Buglosse

La belle logeuse
A laissé l’asile au gosse
Bègue. Il la salue.

18 mai – 29 floréal – Sénevé

Eau noya vaisseau.
Voisin sauva son neveu.
S’envasa sans vie.

19 mai – 30 floréal – Houlette

L’huile, l’eau, le thé.
Louloute tête le lait.
Il lit, étalé.