Développement du binôme

                 A 
                ces 
               oeufs 
              je vais 
             donner de 
            chatoyantes 
           couleurs. Ils 
          arboreront tous 
         trois le rouge de 
        la fête. Le jour de 
       la résurrection je ne 
      manquerai de les cacher 
     chacun à l'un des sommets 
    d'un triangle. Ainsi naîtra 

    le triangle d'oeufs pascals


Petite plaisanterie en vers rhopaliques sur le thème du triangle de Pascal, pour fêter la fin des cours de math.
Posté sur la liste Oulipo le 23 mai 2013.

Oripeaux : Précédent Suivant

2 réflexions au sujet de « Développement du binôme »

  1. Inspirant.

    Même si l’on a plus trait ici aux vers justifiés
    [au demeurant fort prosaïques] qu’à l’isocélisme.
    ( plus poétique )

    • Tout à fait d’accord. Et mes excuses à Victor Hugo pour le calembour, qu’il avait éreinté d’une contrepèterie réprobatrice.

Les commentaires sont fermés.