Connexion

Se souvenir de moi

       
Top Panel
mardi, 26 septembre 2017
A+ R A-

Changer les cauchemars en rêves

Se débarrasser des cauchemars, c'est possible !

Nos rêves et cauchemars sont des images mentales évoquant des souvenirs des jours précédant ou bien des souvenirs plus anciens. Par exemple, si vous réalisez une nouvelle activité toute la journée qui fait appel à vos capacités d’imagerie, il y a de fortes chances que vous en rêverez la nuit : si vous apprenez à jouer du piano et que vous vous exercez chaque jour, il y a de fortes chances que vous rêviez …  de piano ! En exerçant votre capacité d’imagerie mentale et en répétant la journée des exercices, vous allez progressivement influencer le contenu de vos rêves/cauchemars.

Plusieurs méthodes existent ; l’Imagerie Rehearsal Therapy (IRT) est celle qui a reçu le plus haut niveau de recommandation1. Ce traitement est simple, rapide, efficace et apprécié par les patients : il consiste à transformer ses cauchemars en rêves2 , en réécrivant ses cauchemars le jour, et en imaginant visuellement des scénarios plus positifs. Cette méthode est efficace si elle est appliquée quotidiennement pendant deux mois. Dormium vous enseigne cette méthode en quelques séances.

Une méthode efficace

Plus de 12 études scientifiques de qualité méthodologique élevée (essais contrôlés randomisés) ont montré une efficacité remarquable dans les 3 mois d'application de la méthode1,3,4. Les effets se maintiennent à très long terme5 :

  • réduction de la fréquence des cauchemars
  • réduction de la détresse liée aux cauchemars
  • augmentation de la qualité du sommeil
  • si cauchemar traumatique, réduction de l’ensemble des autres symptômes des états de stress post-traumatique.

 Cette méthode est mieux acceptée que d’autres techniques qui ciblent directement des traumatismes6.

 Références scientifiques :

  1. Aurora, R. N., Zak, R. S., Auerbach, S. H., Casey, K. R., Chowdhuri, S., Karippot, A., Maganti, R. K., et al. (2010). Best practice guide for the treatment of nightmare disorder in adults. Journal of clinical sleep medicine : JCSM : official publication of the American Academy of Sleep Medicine, 6(4), 389–401. 
  2. Krakow, B, & Zadra, A. (2006). Clinical management of chronic nightmares: imagery rehearsal therapy. Behavioral sleep medicine, 4(1), 45–70.
  3. Krakow, Barry, Hollifield, M., Johnston, L., Schrader, R., Warner, T. D., Tandberg, D., Lauriello, J., et al. (2001). Imagery rehearsal therapy for chronic nightmares in sexual assault survivors with posttraumatic stress disorder: a randomized controlled trial. JAMA : the journal of the American Medical Association, 286(5), 537–545.
  4. Casement, M. D., & Swanson, L. M. (2012). A meta-analysis of imagery rehearsal for post-trauma nightmares: Effects on nightmare frequency, sleep quality, and posttraumatic stress. Clinical psychology review, 32(6), 566–574.
  5. Krakow, B, Kellner, R., Neidhardt, J., Pathak, D., & Lambert, L. (1993). Imagery rehearsal treatment of chronic nightmares: with a thirty month follow-up. Journal of behavior therapy and experimental psychiatry, 24(4), 325–30. 
  6. Arntz, A., Tiesema, M., & Kindt, M. (2007). Treatment of PTSD: a comparison of imaginal exposure with and without imagery rescripting. Journal of behavior therapy and experimental psychiatry, 38(4), 345–70. 

Imaginerever

Imaginerever

 

Validation scientifique du traitement des cauchemars