Connexion

Se souvenir de moi

       
Top Panel
mardi, 26 septembre 2017
A+ R A-

Cauchemars ou mauvais rêves ?

Souffrez-vous de cauchemars pathologiques ? Les critères médicaux pour poser le diagnostic de cauchemars sont les suivants:

  • Réveils répétés au cours de la période principale de sommeil ou de la sieste avec souvenir précis de rêves effrayants et prolongés. Ces rêves comportent habituellement un danger pour la survie, la sécurité ou l’estime de soi. Les réveils surviennent généralement au cours de la seconde moitié de la période de sommeil.
  • Lorsque la personne se réveille immédiatement après un cauchemar, elle est bien éveillée et sait rapidement s'orienter.
  • Les rêves ou les perturbations du sommeil résultant des réveils sont à l’origine d’une souffrance marquée ou d’une altération du fonctionnement social, professionnel ou d’autres domaines importants.

Les deux critères principaux pour déterminer la sévérité des cauchemars sont les suivants :

  • Sont-ils fréquents (au moins une fois par semaine) ?
  • La détresse associée est-elle importante (contenu effrayant, peur d'aller se coucher, rêve très réaliste, sentiment de perte de contrôle...) ?

Il est normal d’avoir des cauchemars dans une période difficile, quand il y a des changements importants dans la vie, en cas de grand apprentissage chez l’enfant. Ces cauchemars sont souvent passagers et nécessaires pour digérer les émotions. Le caractère pathologique sera évoqué en cas de forte récurrence des cauchemars.

 

Références scientifiques :

American Psychiatric Association (1994). Diagnostic and statistical manual of mental disorders (4th ed.) (Author.). Washington.

Après une nuit cauchemardesque

show

" Après la nuit que je viens de faire, ça va être horrible aujourd'hui... "

Imaginerever

Imaginerever

 

Validation scientifique du traitement des cauchemars