Connexion

Se souvenir de moi

       
Top Panel
mercredi, 22 novembre 2017
A+ R A-

Quelles causes ?

Les rêves servent à gérer nos traquas, nos peurs, nos angoisses. Tout le monde rêve. Les personnes qui disent ne pas rêver, font des rêves, mais ne s’en souviennent pas. Les rêves sont donc essentiels pour chacun car ils permettent de réguler les émotions1,2 et les mémoires3,4.

Les rêves sont le reflet de ce que nous vivons la journée. Un maçon rêvera de béton, un charpentier de toit, un boulanger de baguette de pain. Les rêves servent à ordonner notre mémoire et nos affects. En cela, lors de nos rêves de vieux souvenirs du passé peuvent surgir en même temps que des souvenirs plus récents comme ceux de la veille. En mélangeant différents souvenirs et différentes émotions, le rêve permet de lier les souvenirs entre eux et de temporiser les émotions5-8.

Les cauchemars sont des rêves émotionnellement lourds et intenses, ils surviennent si nous sommes stressés, angoissés, anxieux pendant la journée9. Ils servent à gérer nos mémoires de la peur et du stress10. Revivre en rêve des évènements menaçants nous permet de nous entraîner à nous y confronter le jour11,12. En simulant différents scénarios catastrophiques et en les associant avec d’autres souvenirs ou émotions, nous devenons plus forts, plus robustes. Il est donc important de rêver et d’avoir des cauchemars quand nos vies remuent ! Mais encore faut-il que ça ne dure pas…

Si les cauchemars perdurent dans le temps (par exemple après un évènement stressant), s’ils se répètent, s’ils engendrent trop de détresse, s’ils nuisent à la qualité des nuits, alors les cauchemars sont néfastes. Dans ces cas-là, le rôle de régulation émotionnelle du rêve ne fonctionne pas et maintien des émotions qui dérangent (peur, anxiété, angoisse, désespoir, dépression, sentiment de perte de contrôle…). Il est donc nécessaire de les traiter13-15.

Les cauchemars peuvent aussi survenir au cours du sevrage ou de consommation de certaines substances (sevrage alcool, anticholinestérasiques, bétabloquants, LDopa, benzodiazépine).

Références scientifiques :

  1. Cartwright RD, Lloyd SR. Early REM sleep: a compensatory change in depression? Psychiatry research. 1994;51(3):245–52.
  2. Hartmann E. Nightmare after trauma as paradigm for all dreams: a new approach to the nature and functions of dreaming. Psychiatry. 1998;61(3):223–38.
  3. Johnson JD. Episodic memory and the hippocampus: another view. Medical hypotheses. 2004;63(6):963–7.
  4. Nielsen TA, Stenstrom P. What are the memory sources of dreaming? Nature. 2005;437(7063):1286–9.
  5. Nielsen TA, Kuiken DL, McGregor DL. Effects of dream reflection on waking affect: awareness of feelings, rorschach movement, and facial EMG. Sleep. 1989;12(3):277–86.
  6. Nielsen TA. Affect desensitization: a possible function of REMs in both waking and sleeping states. Sleep. 1991;20:10.
  7. Haynes S, Mooney D. Nightmares: etiological, theoretical, and behavioral treatment considerations. Psychological Record. 1975;25:225–236.
  8. Beavers T. A note on the function of dreams. Psychology. 1973;10:31–32.
  9. Hartmann E, Zborowski M, Kunzendorf R. The Emotion Pictured by a Dream : An Examination. Sleep hypnosis. 2001;3:33–43.
  10. Levin R, Nielsen TA. Disturbed dreaming, posttraumatic stress disorder, and affect distress: a review and neurocognitive model. Psychological bulletin. 2007;133(3):482–528.
  11. Valli K, Revonsuo A, Pälkäs O, et al. The threat simulation theory of the evolutionary function of dreaming: Evidence from dreams of traumatized children. Consciousness and cognition. 2005;14(1):188–218.
  12. Revonsuo A. The reinterpretation of dreams: an evolutionary hypothesis of the function of dreaming. The Behavioral and brain sciences. 2000;23(6):877–901; discussion 904–1121.
  13. Harvey A, Jones C, Schmidt DA. Sleep and posttraumatic stress disorder: a review. 2003:377–407. 
  14. Germain A, Buysse D, Nofzinger E. Sleep-specific Mechanisms Underlying Posttraumatic Stress Disorder: Integrative Review and Neurobiological Hypotheses. Sleep Medicine. 2008;12(3):185–195.
  15. Phelps AJ, Forbes D, Creamer M. Understanding posttraumatic nightmares: an empirical and conceptual review. Clinical psychology review. 2008;28(2):338–55.

Imaginerever

Imaginerever

 

Validation scientifique du traitement des cauchemars