Connexion

Se souvenir de moi

       
Top Panel
mardi, 26 septembre 2017

Testez-vous : Le permis de dormir

Permis de mieux dormir

 

Souffrez-vous d'apnées du sommeil ?

Est-ce grave ?

Vous soigner ?

Téléchargez gratuitement notre brochure "Permis de dormir".

Il faut que tu respires

Simulateur d'apnées du sommeil réalisé par le Dr. E. Prudhomme pour se rendre compte du nombre de fois où nous faisons des arrêts respiratoires au cours du sommeil quand on souffre d'apnées du sommeil.

 

A+ R A-

Suis-je seul(e) ?

1 homme sur 20 souffre d'un Syndrome d'apnées du sommeil

Entre 3 et 7 % des hommes (entre 2 et 5 % des femmes) souffrent d’un syndrome d’apnées du sommeil (SAS)1. Une personne sur 2 ayant eu un accident cardio-vasculaire ont un SAS1. Le facteur de risque n°1 est l’obésité, les personnes ayant une obésité sont beaucoup plus nombreuses à souffrir d’un SAS que les personnes qui ont un poids normal.

Nombreuses sont les personnes qui dorment avec un masque PPC

Plus de 100 000 français utilisent un appareil à pression positive continue pour dormir.

Pourtant, quand on apprend que l’on est atteint d’un SAS, on se sent seul(e). Quand on essaie pour la première fois le masque de l’appareil PPC ont se sent seul, on a l’impression d’être anormal(e).

PPC

Références scientifiques :
1. Lurie A. Obstructive sleep apnea in adults: epidemiology, clinical presentation, and treatment options. Adv Cardiol. 2011; 46:1-42.

Vidéos témoignages Apnées du sommeil

show

 

Regardez des témoignages de personnes qui ont des apnées du sommeil.