X

Accès réservé

Identifiant :
Mot de passe :

Photo aléatoire

Derniers commentaires

Cocof dans Suomen cup, ça rigole pas chez les nordistes
La Faune dans Des nouvelles de la jeune
dure dans MB RACE La course de VTT la plus difficile au mond
franfran dans Le tout en un
Bill/Sioux dans Mégève les Saisies

Sponsors

Aucun commentaire Une épopée à travers la Finlande

Salut à tous,
Après 2 semaines sans nouvelles il est temps de vous raconter un peu ce qui se passe dans le Nord.
La semaine dernière j’étais donc à Kontiolahti pour une course de biathlon soit disant internationale. Je pensais qu’il y aurait du monde puisqu’il y avait des belles primes à gagner et que des nations étrangères étaient dans le coin en préparation. AU final, il y avait personne, on était un quinzaine au départ avec un Russe et moi, ce qui fait tout de même une course internationale.
Le programme était classique pour du biathlon à savoir un sprint et une poursuite.
Juste pour vous dire un petit mot sur les conditions, la saison a commencé depuis 3 semaines déjà mais il n’y a toujours pas de neige en Finlande, enfin pas de quoi skier, donc c’était de la neige à canon et aussi de la neige sortie tout droit du ski tunnel. A vrai dire, des conditions un peu dur à skier, ça brasse dans de la semoule et c’est ulra-abrasif.
Pour ce qui est de la piste, elle était un peu étrange, si je résume en 2 lignes, il y avait des descentes en ligne droite où tu es pas loin de passer le mur du son et des montées où tu te demandes pourquoi tu as un carabine dans le dos et pas plutôt des piolets pour faire de l’alpinisme. J’avais jamais vu des montées comme ça, c’était presque le wall de Game of throne !!!
Revenons à nos moutons, lors du sprint du samedi, je fais une course correcte où je prends la 5° place à 50sec de la tête avec un 8/10. Je suis donc content de ma course même si au niveau du ski c’est difficile de se sentir bien vu le profil de la piste.
Le dimanche, je perds un place et tir à 15/20, un tir moyen et un ski moyen aussi, les autres étaient meilleurs et il m’en manque un peu pour aller jouer devant.
Le bilan du week-end est satisfaisant même si je sens qu’en ski je ne suis pas encore à 100% et en tir un satisfaisant aussi pour le nombre d’entrainements que j’ai eu avant la course : 6 au total..

Ce week-end, j’étais à la 2° étape de la Suomen cup à Rovaniemi. Un beau petit voyage en Laponie pour aller voir les rennes et le Père Noël s’annonçait…ben c’est raté puisque je n’ai vu ni rennes ni Père Noël.
Après 14 heures de train pour aller jusque là bas où j’ai rejoint le club qui était en stage à Levi pendant la semaine me voilà fin motivé pour ce week-end avec au programme un 12.5SK et un 15CL (ma distance et mon style favoris).
Côté piste, c’était encore une fois un peu les montagnes russes avec des bonnes et longues bosses et des belles descentes. Pour ceux qui croient que la Finlande c’est plat, je leur répondrai que oui mais qu’ils arrivent quand même à faire des pistes où il n’y a quasiment pas de plat.
Le samedi, je signe une course correcte, je prends la 58° place, j’espérais un peu mieux mais il m’aurait fallu être un peu plus saignant. La forme est là mais je sens que je ne suis pas encore « à fond la forme » pour citer ce fameux slogan publicitaire. Pour la petite anecdote, j’ai quand même réussi à faire une petite Vande avant le départ de la course : au moment d’enlever toutes mes affaires d’échauffement j’ai posé mes gants dans la neige et ai malencontreusement mis de la neige dedans. Du coup quand je les ai enfilés, j’ai bourré la neige au fond des doigts et c’était un peu chiant. J’ai bien essayé de l’enlever mais à une minute du départ c’était un peu tendu…. La vidéo parle d’elle-même (http://areena.yle.fi/tv/2274922 à partir de la min 2)
Enfin voilà, on se croirait presque en coupe du monde avec toute ces caméras et ces pancartes publicitaires…manque plus que le tableau de temps intermédiaires !

J’étais un peu plus sceptique pour le classique du dimanche même si j’avais tout donné à l’entrainement dans mon unique séance de ski classique avant la course (une séance de 12* 1’/1’ et avec une vraie montre…j’avais laissé la montre à aiguilles au placard pour vraiment optimiser ma séance) ça n’a pas fait. Je prends une belle volée au sens figuré comme au sens propre d’ailleurs puisque je me suis mis une belle chute en bas de la grosse descente où j’étais pas loin de sortir de la piste, j’ai finis à quelques centimètres du lampadaire… Je perds pas mal de temps mais ça n’excuse pas tout. Je fais 75° mais pas déçu puisque c’était la première et qu’il y a des places à prendre facilement donc je vais me mettre un peu plus sérieusement au classique.
Et pour finir, on revient au direct avec la vidéo du classique qui commence par un superbe plan sur notre si belle tenue ! (on devrait dire aux sponsors qu’ils regardent la télé, ils verraient qu’on leur fait de la pub même à l’international). Et voici le lien du classique : http://areena.yle.fi/tv/2415116

Sur ce, je vous fais des bisous, et vous laisse avec votre beau temps, je retourne dans le brouillard et la nuit !
Le 25 Novembre 2014 à 21:59JR
Aucun commentaire Cross de Tavaux

Après un mois de formation VTT (qualif VTT), me voilà de retour sur la piste en tartan!
Voilà maintenant un mois que j'ai repris ma licence d'athlétisme au DSA de Pontarlier: Objectif, me remettre la caisse pour cet hiver et pour les cross/trail ce printemps et cet été!

Dimanche 23 novembre, c'était donc le premier cross de la saison, avec au programme un 5460m !! Fiou que c'est ultra court et ultra rapide!!! Hihi!! :)
Mais finalement ça n'a pas été si mal!

Départ assez fort, je me retrouve bizarrement aux avant postes... et c'est seulement au bout d'un demi-tour (je devais faire 4 boucles)que je capte que je suis avec les filles de la tête et que j'ai encore 3,5 tours à faire... est ce normal??
Sans trop de références, je décide tout de même de lever un peu le pied, pour assurer le reste de la course, en me disant que mon point fort est le foncier accumulé durant l'été, et que j'aurais bien le temps de remonter... deuxième tour, je conserve mon écart, je suis contente de ma stratégie.

Troisième tour, je me dis que maintenant il faut mettre un peu de rythme pour remonter... mais mes lièvres devant font de même... et elles gagnent du terrain... elles sont trop rapides pour moi!
4ème et dernier tour, je ne les vois plus..^^ ... Bon ba la stratégie ne fonctionne pas comme je l'avais prévue... en même temps je ne peux pas aller plus vite!
Du coup objectif, garder sa place... je me retourne vite fait... il n'y a plus personne dernière moi! ^^ Bon ba alors passer la ligne d'arrivée le plus vite possible! LOL!!

Je termine donc 11ème au scratch (Juniors Homme + Elites femmes), je fais 4ème dame et 2ème senior (2 jeunes vétéranes kényanes sont devant dont la machine de guerre Marina Dole)

Je suis super contente de cette perf, pour un mois d'entrainement c'est encourageant!
Maintenant j'attend la neige avec hâte avant de ressortir les pointes!

A très bientôt sur les skis!
Le 25 Novembre 2014 à 11:39Salomé
Aucun commentaire Cross du 11 novembre

Pendant qu' il y en a qui ont déjà chaussé les skis d'autres courent encore!!!!
Profitant de cette belle journée ensoleillée pour emmener quelques jeunes motivés du ski club, je me suis également inscrite au cross du 11 novembre à saint Claude.
Distance très courte : 4200 m ça promet d'être rapide!
Départ effectivement rapide mais je suis pas mal, enfin faire des départs rapides ça je sais faire mais tenir c'est une autre histoire... Après le tour de stade je suis en tête mais les adversaires ne sont pas loin, c'est en effet 2 dames (car on peut le dire ainsi elles sont pas aussi "jeunes" que moi!) qui me doublent et me déposent en beauté.
Une troisième me colle aux baskets tout le restant du parcours, j'essaie quelques accélérations pour voir si elle tient, je l'entends de moins en moins. Encore une petite accélération dans les derniers mètres et c'est fini.
Je termine donc 3ème au scratch, l'inusable Laurence Gindre gagne. ça promet pour cet hiver!!! Finalement je suis même 1ère senior :)
à bientôt
Le 14 Novembre 2014 à 13:08La Faune
1 commentaire Suomen cup, ça rigole pas chez les nordistes
Bonjour la France,
Je vous apporte enfin quelques nouvelles.
On commence par un petit mot sur la Finlande, j’y suis depuis 2 mois maintenant et ne trouve toujours pas le temps long. 
Côté ski, j’ai rejoint le club d’Imatra, une ville pas très loin de Lappeenranta (ville où j’étudie), c’est un assez bon club puisque c’est le 6ème club de Finlande. Ils m’ont très bien accueilli. Ils ont beaucoup de jeunes aux entraînements mais pas trop de vieux comme moi ! Comme ils sont super sympa, ils m’ont prêtés un voiture et devinez quoi… une Clio ! Les voitures françaises sont vraiment les moins chers ici et on peut trouver des Clio pour 150€ !
J’ai pas beaucoup d’heures de cours, donc pas mal de temps pour m’entraîner, ça change de la France où tu es content d’avoir 2 heures de libres dans la semaine pour aller faire ta séance ! 
Du coup, j’ai fait des bons mois d’automne côté entrainement, la préparation est un peu écourtée comparée à la France car ici la saison commence le 8 Novembre donc autant dire que c’était un peu dur de faire un condensé d’un mois d’entrainement en 2 semaines pour être en forme à la première course.
Et nous voilà donc le premier week-end de course. Première étape de la Suomen Cup(coupe de Finlande) avec au programme un sprint SK le samedi et un relais 3x6km SK le dimanche. La course a lieu à Vuokatti qui est un peu la mecque du ski en Finlande. Un ski tunnel ouvert toute l’année et un tas de neige gardée de l’an passé comme j’en avais jamais vu !
Je décide de prendre le départ du sprint SK pour me tester un peu et voir le niveau des Finlandais. Je pars avec le dossard 103 autant dire quasiment le dernier car je n’ai pas de points en Suomen cup et pas de points FIS. On est 110 commandos ultra affûtés au départ. Bien sûr c’est qu’en séniors, je vous laisse donc imaginer le nombre de gens qui font du ski.
Quand je teste mes skis, je m’aperçois que je ne glisse pas un cachou et que je pourrais presque faire du classique avec…la course s’annonce belle:/
Dès les premiers mètres après le départ je m’aperçois que je ne vais pas me qualifier, je pousse comme un débile et j’avance pas, je suis vraiment collé à la piste. Je me fais rattraper par le mec qui partait derrière moi un peu avant la ligne d’arrivée. Résultat, je finis 93°, une belle place de m**** qui me met pas trop en confiance pour le lendemain et surtout que niveau sensations je me sentais pas trop mal, je me dis donc que j’ai vraiment à faire à des commandos professionnels.

Grosse pression pour le relais puisque, j’ai appris le vendredi en venant que je courrais dans l’équipe 1 comme remplaçant de Lari Lehtonen un fondeur actuellement encore sur la coupe du monde. Il a eu un bébé dans la semaine, et le petit bou était pas trop en forme, il ne pouvait donc pas venir ce week-end.
Je suis donc 2° relayeur de l’équipe 1. Après un départ plutôt bon de mon premier collègue il lâche un peu sur la fin(faute de glisse) pour me donner le relais en 20° position, je pars donc fin remonté pour reprendre des places et surtout pas en perdre car vu le résultat de la veille j’ai un peu peur…
Je fais un plutôt bon relais et je remonte 14° au mieux pour reperdre 3 place pas loin avant le passage de relais, je donne donc le relais en 17° place à mon dernier collègue avec du monde pas loin à aller chercher. Il remontera 2 places et nous finirons à la 15° place plutôt content de cette course où le top 10 était visé au début mais c’était sans moi dans l’équipe 1 .
Mes premières impressions de ce premier week-end sont qu’il y a vraiment un gros niveau sur les coupes de Finlande et très dense, il n’y a pas beaucoup d’écarts. Il faut donc être tout le temps à fond et ne pas laisser une seconde passée. Les athlètes de coupe du monde ont également couru les relais et c’est appréciable de voir qu’ils sont attachés à leur club…
Sur ce, je vous souhaite un bon début d’hiver et portez-vous bien.
Il est 17h30, il fait nuit depuis 1h30 donc je vais pas tarder à aller me coucher !
Le 11 Novembre 2014 à 20:45JR
Aucun commentaire Festoche des Templiers
C'est "contrainte et forcée" par mes employeurs que je me rends à Millau pour le fameux festival des Templiers (vraiment dur de bosser à Trans'Org ! ^^).
Quitte à être là bas autant courir ! Comme il y avait le stand à tenir je n'ai pas d'autre choix que de m'inscrire sur le trail des Viaducs, 26 bornes en nocturne le vendredi.
Je me dis "trop chouette de faire un trail la nuit" ! Sur la ligne de départ je remarque pas mal de coureurs pas du tout équipés en chaussures de trail, "oh les inconscients, ils vont galérer ceux là !" mais c'était sans savoir ce qui m'attendait vraiment...
Finalement c'était eux les plus malins, nous n'avons pas la même conception du trail puisque il y avait au moins 50% de route, et je ne vous parle pas du mini dénivelé !
Le profil s'avère donc relativement facile pour la plupart des coureurs, mais quand tu es habitué à ne courir que sur des sentiers, l'exercice est beaucoup plus difficile !
Au final j'en ai bien ch..., la longue portion de route plate a eu raison de ma fougue mais je parviens tout de même à accrocher une 7ème place féminine et une 68ème sur 400 au scratch.
En dépit du parcours pas très intéressant pour des traileurs, l'ambiance était énormissime, ça donne vraiment des frissons de se lancer sur la célèbre chanson de Era ! Et je ne vous parle pas non plus de l'ambiance sur le salon... A l'année prochaine petit viaduc !
Le 29 Octobre 2014 à 19:26Cocof

< Précédente    1  2  3  4  5  6  7  8  Suivante >