X

Accès réservé

Identifiant :
Mot de passe :

Photo aléatoire

Derniers commentaires

Cocof dans Suomen cup, ça rigole pas chez les nordistes
La Faune dans Des nouvelles de la jeune
dure dans MB RACE La course de VTT la plus difficile au mond
franfran dans Le tout en un
Bill/Sioux dans Mégève les Saisies

Sponsors

Aucun commentaire Cross du 11 novembre

Pendant qu' il y en a qui ont déjà chaussé les skis d'autres courent encore!!!!
Profitant de cette belle journée ensoleillée pour emmener quelques jeunes motivés du ski club, je me suis également inscrite au cross du 11 novembre à saint Claude.
Distance très courte : 4200 m ça promet d'être rapide!
Départ effectivement rapide mais je suis pas mal, enfin faire des départs rapides ça je sais faire mais tenir c'est une autre histoire... Après le tour de stade je suis en tête mais les adversaires ne sont pas loin, c'est en effet 2 dames (car on peut le dire ainsi elles sont pas aussi "jeunes" que moi!) qui me doublent et me déposent en beauté.
Une troisième me colle aux baskets tout le restant du parcours, j'essaie quelques accélérations pour voir si elle tient, je l'entends de moins en moins. Encore une petite accélération dans les derniers mètres et c'est fini.
Je termine donc 3ème au scratch, l'inusable Laurence Gindre gagne. ça promet pour cet hiver!!! Finalement je suis même 1ère senior :)
à bientôt
Le 14 Novembre 2014 à 13:08La Faune
1 commentaire Suomen cup, ça rigole pas chez les nordistes
Bonjour la France,
Je vous apporte enfin quelques nouvelles.
On commence par un petit mot sur la Finlande, j’y suis depuis 2 mois maintenant et ne trouve toujours pas le temps long. 
Côté ski, j’ai rejoint le club d’Imatra, une ville pas très loin de Lappeenranta (ville où j’étudie), c’est un assez bon club puisque c’est le 6ème club de Finlande. Ils m’ont très bien accueilli. Ils ont beaucoup de jeunes aux entraînements mais pas trop de vieux comme moi ! Comme ils sont super sympa, ils m’ont prêtés un voiture et devinez quoi… une Clio ! Les voitures françaises sont vraiment les moins chers ici et on peut trouver des Clio pour 150€ !
J’ai pas beaucoup d’heures de cours, donc pas mal de temps pour m’entraîner, ça change de la France où tu es content d’avoir 2 heures de libres dans la semaine pour aller faire ta séance ! 
Du coup, j’ai fait des bons mois d’automne côté entrainement, la préparation est un peu écourtée comparée à la France car ici la saison commence le 8 Novembre donc autant dire que c’était un peu dur de faire un condensé d’un mois d’entrainement en 2 semaines pour être en forme à la première course.
Et nous voilà donc le premier week-end de course. Première étape de la Suomen Cup(coupe de Finlande) avec au programme un sprint SK le samedi et un relais 3x6km SK le dimanche. La course a lieu à Vuokatti qui est un peu la mecque du ski en Finlande. Un ski tunnel ouvert toute l’année et un tas de neige gardée de l’an passé comme j’en avais jamais vu !
Je décide de prendre le départ du sprint SK pour me tester un peu et voir le niveau des Finlandais. Je pars avec le dossard 103 autant dire quasiment le dernier car je n’ai pas de points en Suomen cup et pas de points FIS. On est 110 commandos ultra affûtés au départ. Bien sûr c’est qu’en séniors, je vous laisse donc imaginer le nombre de gens qui font du ski.
Quand je teste mes skis, je m’aperçois que je ne glisse pas un cachou et que je pourrais presque faire du classique avec…la course s’annonce belle:/
Dès les premiers mètres après le départ je m’aperçois que je ne vais pas me qualifier, je pousse comme un débile et j’avance pas, je suis vraiment collé à la piste. Je me fais rattraper par le mec qui partait derrière moi un peu avant la ligne d’arrivée. Résultat, je finis 93°, une belle place de m**** qui me met pas trop en confiance pour le lendemain et surtout que niveau sensations je me sentais pas trop mal, je me dis donc que j’ai vraiment à faire à des commandos professionnels.

Grosse pression pour le relais puisque, j’ai appris le vendredi en venant que je courrais dans l’équipe 1 comme remplaçant de Lari Lehtonen un fondeur actuellement encore sur la coupe du monde. Il a eu un bébé dans la semaine, et le petit bou était pas trop en forme, il ne pouvait donc pas venir ce week-end.
Je suis donc 2° relayeur de l’équipe 1. Après un départ plutôt bon de mon premier collègue il lâche un peu sur la fin(faute de glisse) pour me donner le relais en 20° position, je pars donc fin remonté pour reprendre des places et surtout pas en perdre car vu le résultat de la veille j’ai un peu peur…
Je fais un plutôt bon relais et je remonte 14° au mieux pour reperdre 3 place pas loin avant le passage de relais, je donne donc le relais en 17° place à mon dernier collègue avec du monde pas loin à aller chercher. Il remontera 2 places et nous finirons à la 15° place plutôt content de cette course où le top 10 était visé au début mais c’était sans moi dans l’équipe 1 .
Mes premières impressions de ce premier week-end sont qu’il y a vraiment un gros niveau sur les coupes de Finlande et très dense, il n’y a pas beaucoup d’écarts. Il faut donc être tout le temps à fond et ne pas laisser une seconde passée. Les athlètes de coupe du monde ont également couru les relais et c’est appréciable de voir qu’ils sont attachés à leur club…
Sur ce, je vous souhaite un bon début d’hiver et portez-vous bien.
Il est 17h30, il fait nuit depuis 1h30 donc je vais pas tarder à aller me coucher !
Le 11 Novembre 2014 à 20:45JR
Aucun commentaire Festoche des Templiers
C'est "contrainte et forcée" par mes employeurs que je me rends à Millau pour le fameux festival des Templiers (vraiment dur de bosser à Trans'Org ! ^^).
Quitte à être là bas autant courir ! Comme il y avait le stand à tenir je n'ai pas d'autre choix que de m'inscrire sur le trail des Viaducs, 26 bornes en nocturne le vendredi.
Je me dis "trop chouette de faire un trail la nuit" ! Sur la ligne de départ je remarque pas mal de coureurs pas du tout équipés en chaussures de trail, "oh les inconscients, ils vont galérer ceux là !" mais c'était sans savoir ce qui m'attendait vraiment...
Finalement c'était eux les plus malins, nous n'avons pas la même conception du trail puisque il y avait au moins 50% de route, et je ne vous parle pas du mini dénivelé !
Le profil s'avère donc relativement facile pour la plupart des coureurs, mais quand tu es habitué à ne courir que sur des sentiers, l'exercice est beaucoup plus difficile !
Au final j'en ai bien ch..., la longue portion de route plate a eu raison de ma fougue mais je parviens tout de même à accrocher une 7ème place féminine et une 68ème sur 400 au scratch.
En dépit du parcours pas très intéressant pour des traileurs, l'ambiance était énormissime, ça donne vraiment des frissons de se lancer sur la célèbre chanson de Era ! Et je ne vous parle pas non plus de l'ambiance sur le salon... A l'année prochaine petit viaduc !
Le 29 Octobre 2014 à 19:26Cocof
Aucun commentaire Un petit tour dans le Beaujolais
Envie de changer d'air le week-end dernier, je suis donc allée faire un tour dans le Beaujolais, non pas pour faire le tour des caves (malheureusement...) mais pour participer au célébrissime Vétathlon !
Le concept du Vétathlon est très simple, tu fais une petite boucle en trail (5,5km), 2 petites boucles de VTT(2x6,5km) et de nouveau une toute petite boucle en trail (3,3km). Bien sur tu peux le faire en individuel ou par 2. Avec mon homme nous avons choisi la 2nde option et comme vous vous en doutez certainement je me suis lancée sur le trail.

Résumé de cette course à saucissons (ben oui on en a rapporté 4 !):
Beaucoup de monde au départ, j'essaie de me frayer un passage pour ne pas être trop derrière mais les beaujolaissiens (soulignage de mon correcteur d'orthographe, les autochtones ne doivent pas s'appeler comme ça...) forment un gros bloc !
Je pars donc dans la masse et aperçois plein de filles au loin. Je cours comme une bourrine en me disant que 5,5km c'est du sprint mais les jambes picotent quand même (ah c'est ça le fameux acide lactique !). Je parviens finalement à pas trop mal remonter et à passer le relais à Thibaut en tête en relais mixte mais il y a tout de même une triathlète en individuel qui a fini devant, grrrr...
Pendant que Thibaut s'amuse dans la gadoue je dois prendre soin de ne pas me refroidir, ce n'est pas chose facile sous la pluie ! Je vais donc attendre au passage de relais avec les autres équipes, ambiance tendue, personne ne parle, la pression est là (c'est le Vétathlon quand même !) et soudain, oh rage, le mec de la concurrente qui était juste derrière moi arrive tout seul. Etant donné que mon chéri peut être qualifié de poissard avec tous les ennuis mécaniques qu'il a connu au cours de ces dernières semaines, je m'inquiète un peu... La 2ème équipe mixte arrive et j'attends toujours ma moitié. Au bout de quelques minutes le voilà enfin, il n'était juste pas en top forme, je termine donc avec le dernier parcours de trail et nous parvenons à monter sur la boîte à la 3ème place.

En conclusion petite course super sympa, une organisation vraiment top, avec en prime pour les messieurs la présence de Miss Beaujolais à la remise des prix. On voulait changer un peu d'air mais finalement c'était un peu comme le Jura, la pluie et pas de réseau !

NB : avec la Faune on voulait s'amuser à la course des Combes aux Moussières ce dimanche mais dixit le Sioux, la course est annulée...
Le 14 Octobre 2014 à 07:48Cocof
Aucun commentaire Sierre-Zinal et DUO TRAIL
Bonjour le Jura,
« Pas de nouvelles, bonnes nouvelles » adage plus complaisant que vrai sachant les deux chemins de croix que j’ai vécu en Août et en Septembre.
Acte 1 : Sierre-Zinal
Parti pour défier Kilian Jornet sur les sentiers helvète, je me suis retrouver à me battre contre Kilian CRAMPES et Hypo JORNET pendant près de 25km. A la question de Gérard VERGUET : est-ce que tu bois assez ? Réponse : OUI mais la bière, bien que sa fabrication soit à base de céréales  demeure être diurétique plus qu’hydratante (comme quoi, la culture n’a pas de frontière…).
Je passe assez vite sur cette étape, qui, pour faire un bref résumé, s’est avéré être un long combat où le physique mais plus encore l’amour propre en a pris un sacré coup.

Acte 2 : DUO TRAIL des CROZETS
Merci Coralie FERREUX ! Et ne souris pas car ce n’est pas un sentiment de gratitude qui m’habite au moment d’énumérer notre périple…à deux.
Samedi 20 Septembre, 15h et soleil radieux. Le village des Crozets dans le Jura accueille une centaine de coureurs (ses) pour un trail au principe original.
Une boucle A, une boucle B, une boucle C et  un coureur A, un coureur B.
Allez, retournons un court instant dans un cours d’école primaire :
A et B partent en même temps A fait A et B fait B. Si A arrive avant B, A attend B ou l’inverse. Le but étant que A et B partent ensemble faire C. Le classement final se fait à l’issue de la boucle C.
C’est bon, tout le monde a suivi ? Sympa comme principe, non ? Réponse, oui…Sauf que :
Dans notre cas, nos premières boucles se sont relativement bien passées, j’attends sagement Coco au bouclage puis nous repartons faire notre dernière boucle sereinement…Tout va bien mis à part le fait que le mannequin pour Kinder surprise me rabâche sans cesse que ses mollets vont lâchés…Et ben vous ne me croirez jamais mais, à 5 km de l’arrivée, « c’est pas les siens qui zon lâchés » (merci Franck R). Le droit, le gauche, puis les deux, affreux ! Et pour couronner le tout, Atchoum qui se met à me gueuler dessus, pff !!! Nonobstant, nous finissons autour de la 20ième place scratch et 3ième mixte (ou couple ?). Mention spéciale à Pouick qui finit 4ième au scratch.
La morale de cet après-midi est que pour ma deuxième expérience en duo avec un membre du team, les crampes étaient de la partie, jamais 2 sans 3 ?
Allez, on ne baisse pas les bras et on y croit encore. Prochain rdv le trail des 7 monts.
Le 30 Septembre 2014 à 17:36Bill

< Précédente    1  2  3  4  5  6  7  Suivante >